Angers SCO veut conclure en beauté sa saison
A la une, Sport-Loisirs

Angers SCO veut conclure en beauté sa saison

Les joueurs et l’entraîneur d’Angers SCO veulent battre Dunkerque ce vendredi 17 mai, synonyme de remontée immédiate en Ligue 1.

Alexandre Dujeux espère monter en Ligue 1 dès ce vendredi soir – © Angers.Villactu.fr

La perspective d’une montée en Ligue 1 dès ce vendredi 17 mai n’a pas modifié les habitudes des joueurs angevins. « C’est une semaine comme une autre. Nous n’avons pas changé notre manière de travailler même s’il y a de l’enjeu. Ça peut être un moment historique », soulignait ce mercredi midi Abdoulaye Bamba, lors de la conférence presse d’avant-match. L’enjeu est effectivement très important pour le SCO. Un an seulement après sa descente en Ligue 2, Angers a l’opportunité de remonter immédiatement ce vendredi en affrontant Dunkerque. Pour ne pas jouer à se faire peur et regarder le résultat de Saint-Étienne, les hommes d’Alexandre Dujeux devront impérativement l’emporter dans un stade qui sera plein.

« Il faut avoir conscience que ce sera un match très difficile avec une équipe en face qui n’est pas en vacances. Elle aura envie de gagner », note Abdoulaye Bamba. Pour son entraîneur, l’important est « de ne pas faire le match avant de le jouer ».

« Un plan A, B et C »

Et si le SCO n’arrivait pas à l’emporter vendredi et que Saint-Étienne reprenait la deuxième place ? « Nous pensons à vendredi. On verra après… » affirme le défenseur angevin. La perspective d’éventuels play-offs n’est donc pas dans la tête des joueurs du SCO.

L’entraîneur angevin, Alexandre Dujeux, anticipe toutes les éventualités : « On a un plan A, B et C ». Pour cette raison, un entraînement a été programmé ce samedi, au cas où il faudrait se préparer pour des barrages qui s’annonceraient forcément difficiles. « Pour l’instant, je n’ai que Dunkerque en tête », appuie Alexandre Dujeux.

Les supporters appelés à se mobiliser

Le club et les supporters ont lancé un appel aux angevins sur les réseaux sociaux. Un premier rendez-vous est fixé à 17 h 30 sur le parvis de la tribune Colombier, à côté du complexe de footsal pour faire monter la pression. Le deuxième rendez-vous, à 19 heures, est donné du côté de la tribune Saint-Léonard pour accueillir les joueurs.

Par Sylvain Réault.