Angers à nouveau désignée première ville « où il fait bon vivre »
Actualités

Angers à nouveau désignée première ville « où il fait bon vivre »

La ville d’Angers occupe une nouvelle fois la tête du classement des villes « où il fait bon vivre ». Le magazine L’Express place la préfecture de Maine-et-Loire devant Dijon et Pau.

Angers

C’est désormais une habitude pour la ville d’Angers. Régulièrement, la capitale de l’Anjou arrive en tête de divers classements pour sa qualité de vie. En cette rentrée, c’est le magazine L’Express qui positionne Angers sur la première marche du podium des villes « où il fait bon vivre ».

Au sein du palmarès 2019, Angers arrive devant Dijon, Pau, Limoges, Brest, Tours, Poitiers, Toulouse, Clermont-Ferrand et Rennes.

« Angers,  encore taxée d’« endormie » au début de ce siècle, caracole ainsi depuis plusieurs années en tête », rappelle L’Express.

Pour le magazine, « si les atouts de ces villes ne sautent pas aux yeux, elles présentent en réalité peu de défauts. Ce sont de grandes villes – entre 150000 et 300 000 habitants – à taille humaine, et à l’immobilier encore accessible. Elles offrent des infrastructures dignes d’une métropole – CHU, universités, salles de spectacles, équipements sportifs – sans en supporter les inconvénients (difficultés à se loger, à circuler, etc.) »

« Le succès d’Angers tient aussi beaucoup à un climat paisible, un tissu associatif très riche, une délinquance limitée ».

Cependant, la ville n’est pas présente dans le « Top 10 des villes pour le dynamisme économique » ni dans le « Top 10 des villes pour l’emploi ».

L’ensemble des classements sont à retrouver le site de Lexpress.fr et dans le numéro spécial « Quitter Paris » publié par L’Express.

  • Pierre
    • HFI

      Le reportage de TF1 est indigne d’une grande chaîne de TV. Il ne porte que sur la délinquance en montrant une vidéo tournée à Trelaze et une interview de Marc GOUA le maire de ….. Trelazé. C’est un reportage à charge comme savent en faire les mauvais journalistes.
      C’est une honte et j’espère que la ville d’Angers répondra à cette agression

  • Giter

    Ville où il fait bon vivre faut attendre la fin des travaux…