Angers SCO s’explique sur le retard des travaux de rénovation du stade Raymond-Kopa
En bref, Sport-Loisirs

Angers SCO s’explique sur le retard des travaux de rénovation du stade Raymond-Kopa

futur stade Raymond Kopa

Studio d’architecture Buno Huet

Les travaux de la future tribune Saint-Léonard devaient débuter cet été. Plusieurs mois se sont écoulés et derrière la grande bâche installées, aucun engin de chantier n’est entré en action. Un retard qui posait question notamment pour les nombreux supporters du club qui attendent avec impatience cette nouvelle tribune qui comptera  5 272 places portant ainsi la capacité totale du stade Raymond-Kopa à 20 000 places.

Des problèmes d’étanchéité

Dans un communiqué diffusé ce vendredi, le club angevin a tenu à rassurer les plus impatients.

« L’étude géotechnique avait détecté une présence d’eau à certains endroits. La pose de capteurs piézométriques a laissé apparaître avec le temps une montée du niveau de ces eaux, rendant la réalisation du sous-sol extrêmement ouvrageuse pour assurer une parfaite étanchéité », indique le SCO d’Angers.

Le club et la maîtrise d’œuvre ont décidé de reprendre les études afin de relocaliser les parkings en aérien et de s’exonérer ainsi du parking en sous-sol.

« En terme de planning, le chantier démarrera en janvier 2020 avec un retard minimisé puisque le sous-sol initial qui nécessitait 6 semaines de chantier ne sera plus à réaliser. La livraison des travaux de la nouvelle tribune Saint Léonard reste prévue pour le début de la saison 2021/22. »