Le centre commercial Atoll ne pourra pas s’étendre
Commerce, En bref

Le centre commercial Atoll ne pourra pas s’étendre

Atoll

Morgan View

A l’occasion du conseil communautaire qui s’est déroulé lundi soir, les élus d’Angers Loire Métropole ont pris la décision de ne pas autoriser d’agrandissement de la zone commerciale de l’Atoll en changeant de classification les nombreux terrains qui entourent le centre commercial. Ces derniers pourront accueillir des activités tertiaires, industrielles ou artisanales.

L’objectif est double pour la collectivité qui souhaite à la fois préserver un équilibre commercial et trouver de nouveaux espaces pour permettre à des entreprises ayant besoin de grandes parcelles de continuer à s’installer au sein de l’agglomération.

  • Marc

    Castorama s’en va, Alinéa a réduit sa surface et d’autres espaces sont vides, quel intérêt aurait-il à vouloir s’agrandir ?

  • Ramon a la Playa

    Exact…je ne sais pas si Alinéa a réduit sa voilure mais par contre les caisses sont vides de monde et surtout il faut visiter But, Darty etc…pour y rencontrer le grand vide sidéral….Allez faire un tour à Ikéa à Nantes et vous verrez la différence un peu avec de multiples caisses ouvertes…Alinéa c’est juste une caisse ouverte et encore, tandis que les caisses automatiques sont totalement fermées! Qui gère ?….Atoll, concept super intéressant mais prix trop cher vraiment pour certaines enseignes qui ne voient rien venir à l’avance, la qualité ça se paye mais faut pas trop exagérer non plus peu de réactivité des services de contrôle de gestion qui ne contrôlent rien au final et il faudrait des enseignes plus attirantes en matière de prix….il suffit de voir le parking de Géant Casino la Roseraie qui s’est rempli de monde avec l’arrivée du magasin Action! Tout simplement…il fallait voir Géant Casino qui se mourrait avant et on voit la différence du coup depuis….Ben Atoll c’est pareil….faut faire venir une enseigne à petit prix et on verra les gens revenir. Comme quoi les gestionnaires ne sont pas si fortiches que ça au final pour rater leur concept au final….le départ de Castorama c’est pas une réussite de gestion mais bon fallait s’y attendre quand on pratique des politiques de prix élevés à répétition et obscènes sur tout, les clients fuient illico et c’est pas avec un discours de communication façon LREM genre « tu sais, la qualité ça se paye » que l’on va duper l’entourage !! Qu’ils divisent les prix par deux et on verra le retour des gens …

  • Philippe Delcroix

    La plupart des commerces de l’Atoll semblent en sursis, la tôle ils se la prennent en pleine gueule! Encore un projet pharaonique mal pensé et sans véritable étude de marché préalable, un peu comme Terra Botanica; Dans les deux cas les décideurs ne sont pas les payeurs! Si au moins ils pouvaient en tirer leçon…

    • Florian

      @philippedelcroix:disqus dans ce cas là, le décideur est le payeur. C’est financé par la compagnie de Pahlsbourg donc si ça fait faillite ou perd de l’argent, c’est pour leur pomme.