Réforme de retraites : les syndicats veulent maintenir la pression
En bref, Société

Réforme de retraites : les syndicats veulent maintenir la pression

Manifestation 11 janvier Ralliement

Angers.Villactu.fr

Jeudi 16 janvier, 1 200 personnes ont défilé dans les rues d’Angers contre la réforme des retraites. Après un mois et demi de grève, les syndicats entendent poursuivre la semaine prochaine la mobilisation.

« Malgré les annonces du Premier ministre et après 6 semaines d’un mouvement social inédit, dont nous nous félicitons, la population soutient toujours majoritairement la mobilisation contre ce projet absurde et injuste (60 % de soutien, au baromètre Harris Interactive du 14 janvier). La communication gouvernementale visant à nous expliquer à nouveau que ce projet est « juste et simple » se heurte à une opinion publique qui voit bien qu’il s’agit de nous faire travailler plus longtemps pour des pensions plus basses », indique l’intersyndicale.

Les organisations syndicales départementales CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, CNT, UNEF et UNL appellent à « continuer et amplifier encore la mobilisation afin d’obtenir le retrait de ce projet. »

Dimanche 19 janvier, des distributions de tracts auront lieu au marché de Monplaisir. Le lendemain, l’intersyndicale donne rendez-vous au dépôt d’Irigo. Mercredi 22 janvier, un rassemblement au centre commercial Grand-Maine est annoncé à 14 heures. Jeudi 23 janvier un nouveau rassemblement place du Ralliement est prévu à 18h.

Enfin, le vendredi 24 janvier, jour de l’examen du projet de loi par le Conseil des Ministres, l’intersyndicale appelle à « une journée de grève massive et de manifestation interprofessionnelle ». A Angers, le départ de la manifestation est fixé à 11h depuis la gare.

  • Pierre

    Maintenir la pression ou ne pas perdre la face et continuer à e**** tout le monde ?