Municipales : la réaction de Silvia Camara-Tombini et Stéphane Lefloch
En bref, Politique

Municipales : la réaction de Silvia Camara-Tombini et Stéphane Lefloch

Aimer Angers

Stéphane Lefloch et Silvia Camara-Tombini.

La gauche qui avait perdu la mairie d’Angers en 2014 partait éparpillée pour ce premier tour des élections municipales. L’absence d’union aura donc permis à Christophe Béchu d’être réélu dès le premier tour. La liste « Aimer Angers » emmenée par le binôme Silvia Camara-Tombini et Stéphane Lefloch obtient 16,81 % des suffrages et disposera de seulement 5 sièges au conseil municipal.

« Nous félicitons Christophe Béchu pour sa réélection. Le contexte très particulier de ce premier tour a fortement joué pour les maires sortants, c’est que nous pouvons constater dans de nombreuses grandes villes. Le contexte d’angoisse a démobilisé largement l’électorat populaire et renforcé une abstention déjà forte. Nous vivons, ce soir, une situation nationale inédite et personne ne peut prévoir la suite des événements », déclare ce soir Silvia Camara-Tombini et Stéphane Lefloch dans un communiqué.

« Elle est, aussi, la conséquence de la désunion de la gauche. Aimer Angers a tout tenté pour l’éviter, il est temps que celles et ceux qui jouent contre cette union entendent le résultat de ce soir comme un désaveu de leur incapacité à comprendre la réalité de la gauche angevine. Nous serons présents dans l’opposition pour jouer un rôle actif, responsable et pour défendre leurs intérêts. Nous espérons que pour ce nouveau mandat de Christophe Béchu ait une considération plus forte pour les élus de l’opposition afin que nous y soyons respectés et écoutés. Prochainement, nous réunirons l’association Aimer Angers pour imaginer les suites à donner de notre mouvement. Nous ne lâcherons rien, nous travaillerons à l’avenir de notre ville et à l’avenir de la gauche », poursuit le binôme.

  • Marcelin

    Le programme ne tenait pas la route, l’équipe non plus… La gauche était éparpillée. On aurait eu l’impression de passer d’un pro à des amateurs. C’est sympa mais ça fait pas rayonner une ville.