Les collégiens de St Augustin ont récolté 350 kilos de bouchons pour l’association Handi’Chiens
Société

Les collégiens de St Augustin ont récolté 350 kilos de bouchons pour l’association Handi’Chiens

Les élèves du collège Saint-Augustin ont récolté 350 kilos de bouchons plastiques pour l’association Handi’Chiens. Vendredi 21 juin, les classes gagnantes ont pu rencontrer un ancien élève du collège qui bénéficie depuis un an d’un chien d’assistance.

Photo de groupe

Charles-Edern Payet et son chien au milieu des élèves du collège – Villactu.fr

En 2018, alors qu’il était en classe de 3e au collège Saint-Augustin à Angers, Charles-Edern, atteint de Myopathie de Duchenne, a bénéficié d’un chien d’assistance grâce à l’association Handi’Chiens qui remet gratuitement des chiens aux personnes en situation de handicap.

Sonia Dubuisson, sa professeure d’Anglais l’année passée, a organisé une action caritative en proposant un défi aux 850 élèves de l’établissement. Durant un mois, les élèves devaient récolter des bouchons pour l’association Handi’Chiens. Ce ne sont pas moins de 350 kilos de bouchons qui seront donnés à l’association « Bouchons d’amour » qui s’occupe de la partie recyclage du plastique pour ensuite reverser l’argent à Handi’Chiens.

« J’ai découvert Handi’Chiens l’an dernier lorsque Charles-Edern est venu avec Larry au sein de l’établissement. Il avait fait en oral au brevet une présentation de l’association Handi’Chiens. J’ai alors eu l’idée de faire quelque chose pour lui, où tout le monde pourrait participer », explique Sonia Dubuisson.

Devenu ambassadeur de l’association, Charles-Edern, désormais élève au lycée Henri-Bergson, est venu le vendredi 21 juin, rendre visite aux classes gagnantes et réaliser des démonstrations de ce que son chien Larry est capable de faire pour l’aider dans son quotidien.

« Avoir Larry m’a apporté une présence et me permet d’oublier encore plus facilement mon handicap. Mon quotidien est plus simple désormais car je suis plus autonome. Larry a été très bien accepté même si au collège c’était difficile pour les élèves de ne pas trop le caresser », raconte Charles-Edern Payet.

Démonstration Handi'Chiens

Les élèves ont pu assister à une démonstration des capacités du chien – Villactu.fr

Les classes gagnantes ont eu le privilège d’assister à une démonstration de ce que Larry sait faire avec son maître. Grâce à une formation de près d’un an et demi avant d’être remis à un bénéficiaire, le chien connaît plus de 50 « commandes ». Ouvrir ou fermer une porte, aboyer sur commande pour prévenir d’un éventuel problème, rapporter un objet tombé à terre, rapporter le téléphone… Les élèves du collège ont pu découvrir l’importance que Larry pouvait avoir dans le quotidien de leur ancien copain de classe.

Charles-Edern qui continue de récolter des bouchons afin que d’autres personnes aient la même chance que lui a également un message à faire passer : « Même si on ne voit pas forcément l’utilité d’être famille d’accueil à Handi’Chiens car on ne voit plus le chien après j’encourage les gens qui peuvent le faire à le devenir car c’est très important pour les personnes qui en ont besoin. Mais avant d’être famille d’accueil, il faut pouvoir financer le chien, les dons sont une priorité pour l’association. »

Handi’Chiens qui fête cette année ses 30 ans a remis 2 200 chiens depuis 1989. Le coût d’un animal est de 15 000 euros pour l’association qui prend en charge l’intégralité de cette somme.

En savoir plus sur l’association Handi’Chiens

  • Flore49

    Très bonne initiative bravo !