La ville d’Angers retenue par la Commission européenne pour devenir « neutre pour le climat et intelligente » d’ici à 2030
Agir pour la transition

La ville d’Angers retenue par la Commission européenne pour devenir « neutre pour le climat et intelligente » d’ici à 2030

La Commission européenne a dévoilé le nom des 100 villes de l’Union européenne qui participeront à la mission visant à rendre « 100 villes neutres pour le climat et intelligentes » d’ici à 2030.

Angers vue Ralliement

Ce jeudi 28 avril 2022, la Commission européenne a communiqué le nom des 100 villes de l’Union européenne (UE) qui participeront à la mission visant à les rendre neutres pour le climat et intelligentes d’ici à 2030.

En France, neuf villes ont été retenues : Angers, Nantes, Paris, Bordeaux, Dijon, Dunkerque, Grenoble, Lyon et Marseille. « Nos zones urbaines abritent 75 % des citoyens de l’UE. À l’échelle mondiale, les zones urbaines consomment plus de 65 % de l’énergie produite, ce qui représente plus de 70 % des émissions de CO2. Il est donc important que ces villes agissent en tant qu’écosystèmes d’expérimentation et d’innovation pour aider toutes les autres dans leur transition vers une neutralité climatique d’ici à 2050 », indique la Commission européenne.

Ursula von der Leyen, présidente de la Commission, a déclaré à ce propos : « La transition écologique fait actuellement son chemin dans toute l’Europe. Mais il y a toujours besoin de pionniers, qui se fixent des objectifs encore plus élevés. Ces villes nous montrent la voie à suivre pour un avenir plus sain. Nous les soutiendrons sur cette voie ! Mettons-nous au travail aujourd’hui. »

La mission « Villes » recevra 360 millions d’euros de financement au titre d’Horizon Europe pour la période 2022-23, afin d’engager les trajectoires d’innovation vers la neutralité climatique d’ici à 2030. Les actions de recherche et d’innovation porteront sur la mobilité propre, l’efficacité énergétique, la planification urbaine verte et offriront la possibilité de mettre en place des initiatives communes et de renforcer les collaborations en synergie avec d’autres programmes de l’UE.

Prochaines étapes

La Commission invitera les 100 villes sélectionnées à élaborer des contrats de ville climatique, qui comprendront un plan global pour la neutralité climatique dans tous les secteurs tels que l’énergie, les bâtiments, la gestion des déchets et les transports, ainsi que des plans d’investissement connexes. Ce processus associera les citoyens, les organismes de recherche et le secteur privé.