Un premier arbre pour l’ambitieux projet immobilier Arborescence
A la une, Urbanisme

Un premier arbre pour l’ambitieux projet immobilier Arborescence

Ce lundi 22 novembre 2021, le maire d’Angers, Christophe Béchu, accompagné de Olivier de la Roussière, président de Vinci Immobilier, ont symboliquement planté un chêne qui rejoindra le futur jardin partagé de l’immeuble Arborescence.

Plantation premier arbre Arborescence

Olivier de la Roussière, président de Vinci Immobilier, Eric Boscherie, directeur régional et Christophe Béchu ont symboliquement planté le premier arbre du projet – Angers.Villactu.fr

Arborescence fait partie des six projets lauréats du concours « Imagine Angers » organisé en 2018. Après le lancement des travaux l’été dernier, élus et acteurs ont symboliquement planté un chêne qui rejoindra dans quelques mois le futur jardin partagé de cet ambitieux projet immobilier.

Situé en bas du boulevard Ayrault et le long de la Maine, l’immeuble accueillera ses premiers habitants fin 2023 pour la résidence seniors et début 2024 pour les logements en accession libre. La majorité du bâtiment sera occupée par une résidence seniors Ovelia (filiale du groupe Vinci) de 94 logements. En complément, 29 logements de 1 à 5 pièces, seront situés dans les étages les plus élevés. A ce jour, plus de 50 % des logements ont été vendus à des prix allant de 5 700 € à 9 800 € du m². « Il s’agit d’un projet avant-gardiste qui préfigure de la ville de demain, estime Olivier de la Roussière, président de Vinci Immobilier. Il marquera durablement l’architecture locale, nationale et peut-être internationale. »

Une crèche pouvant accueillir une vingtaine d’enfants, un jardin partagé et un rooftop ouvert aux angevins sont également prévus. D’une hauteur de 35 mètres, Arborescence offrira une vue imprenable sur la ville d’Angers.

« Ce site qui vient écrire un morceau de ville demandait d’avoir une certaine élégance. Cet endroit emblématique, au bord de la Maine, méritait plus qu’une simple construction, mais un bâtiment signal », souligne Christophe Béchu.

Arborescence

Le long de la Maine, Arborescence est l’un des projets lauréats du concours Imagine Angers – Crespy & Aumont / WY-TO Architects.

Le végétal au cœur du projet

En complément du jardin partagé, des balcons et terrasses paysagers, cet immeuble en forme d’arbre sera habillé d’un manteau de verdure. « Arborescence est un véritable projet paysager. Il sera uniquement constitué d’espèces endémiques avec certaines en voie de disparition. Je pense que rarement un projet immobilier aura donné autant de place au végétal », se félicite Olivier de la Roussière.

Du haut de gamme assumé

Les prestations qui seront proposées au sein d’Arborescence ne sont pas habituelles pour une ville comme Angers. Les prix non plus, avec des appartements dépassant parfois le million d’euros. Une offre qui se justifie selon le maire d’Angers : « C’est un projet privé qui ne coûte pas d’argent à la ville, au contraire. Certains se sont étonnés que le projet ne comprenne pas une part de logements sociaux. Une ville a besoin de tout pour se construire. La mixité c’est aussi bien le renouvellement urbain, le logement abordable, mais également des projets privés qui répondent à une demande de personnes qui ont davantage de moyens et qui trouveront à Angers des biens qui sont exceptionnels. »