Un centre de tri des déchets ménagers recyclables à la place de Biopôle
Actualités

Un centre de tri des déchets ménagers recyclables à la place de Biopôle

Biopôle, l’usine de tri mécano-biologique située à Saint-Barthélémy d’Anjou deviendra en 2021 un centre de tri des déchets ménagers recyclables, issus des collectives sélectives, construit et exploité par la société Derichebourg Environnement.

Déchets

Biopôle, ancienne usine de tri mécano-biologique avait été construite à Saint-Barthélémy d’Anjou pour remplacer l’usine d’incinération d’Angers dans le quartier de La Roseraie. Quatre ans après sa mise en service, elle avait été arrêtée en 2015 en raison de nombreux dysfonctionnements.

Elle sera remplacée en 2021 par un centre de tri des déchets ménagers recyclables, issus des collectives sélectives, construit et exploité par la société Derichebourg Environnement.

L’annonce a été faite ce mercredi par Patrice de Foucaud, Président de la SPL Anjou Trivalor. Le futur centre permettra le tri d’environ 30 000 tonnes de déchets chaque année, provenant de 608 000 habitants. Cette activité est actuellement sous-traitée à la société Paprec à Seiches-sur-le-Loir.

Ce projet permettra à Biopôle de retrouver une activité industrielle plusieurs années après l’arrêt de cette usine qui avait coûté 54 millions d’euros.

  • Fab49

    Quel gâchis ce projet de Biopôle. Plus de 50 millions d’euros jetés à la poubelle, merci à l’ancienne majorité.