Nouveau baromètre pour évaluer la place du vélo à Angers
En bref, Transport

Nouveau baromètre pour évaluer la place du vélo à Angers

cycliste

Après une première édition en 2017, la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) propose à nouveau cette année un nouveau baromètre intitulé « Parlons vélo des villes cyclables 2019 ! ».

Il y a deux ans, la FUB avait reçu plus de 113 000 réponses, réparties dans près de 300 villes.

« Nous invitons tous les cyclistes à répondre à cette grande enquête nationale sur le vélo. Le baromètre reflète la satisfaction des cyclistes dans les villes françaises et crée de la « science cyclable » à partir de l’expression massive du ressenti des usagers du vélo », indique la FUB.

Facilité de stationnement, qualité des aménagements, éclairage,… les usagers sont invités à juger l’état du réseau cyclable de leur commune en répondant à un questionnaire en ligne jusqu’au 30 novembre.

En 2017, Angers était montée sur la troisième marche du podium des villes de 100 000 à 200 000 habitants malgré une note de 3,36/6 et un « climat vélo » jugé « moyen ».

Pour répondre au questionnaire, rendez-vous sur parlons-vélo.fr.

  • Patrick

    Clairement Angers n’est pas faites pour les vélos. Pire, elle n’est toujours pas pensée pour les vélo. Lorsque on regarde les nouveaux aménagements comme Coeur de Maine, il n’y aucune piste cyclable de réalisée ! Dans un tel espace, tout nouveau, c’est quand même gonflé.

  • Françoise

    Oui, il y a encore beaucoup à faire pour que les vélos se sentent à l’aise à Angers… : il faut du courage par exemple pour circuler rue Bressigny, à contre-courant du sens des voitures, sur un couloir étroit, à peine visible (marquage au sol plus qu’insuffisant). En serrant les fesses, on se dit qu’on a des chances de passer ! ….