La Machine à bulles prendra ses quartiers pour l’été au Cœur de Maine
Commerce

La Machine à bulles prendra ses quartiers pour l’été au Cœur de Maine

Ce mardi 21 mai était présenté le projet lauréat pour la guinguette éphémère qui ouvrira ses portes le 29 juin au sein du nouvel espace Cœur de Maine.

Angers Cœur de Maine La Machine à Bulles

A partir du 29 juin et jusqu’à la fin du mois de septembre, la Machine à bulles, nom du projet de guinguette retenu parmi huit candidatures, animera les bords de Maine durant l’été.

« Nous avions indiqué notre volonté d’avoir une guinguette éphémère qui s’installe au moment de l’inauguration du projet Cœur de Maine et du pont des Arts et Métiers afin de profiter de ces nouveaux espaces », a rappelé le maire d’Angers, Christophe Béchu.

Bruno Kauffmann, déjà à la tête du Grandgousier et du Bidule en centre-ville et Benoît Akkaoui, directeur de La Ressourcerie des Biscottes, sont à la tête du projet accompagnés par une vingtaine de partenaires.

« Je suis amoureux de la belle ville d’Angers et de son art de vivre. Ce projet est l’opportunité de répondre à un vieux rêve : celui de participer à l’animation d’une place en cœur de ville, lieu de convivialité et d’émerveillement, valorisant les produits made in Anjou et prenant soin de respecter son environnement », explique Benoît Akkaoui.

De nombreuses animations proposées

Installée sur un espace de 150 m² entre l’hôtel Ibis et le fleuriste Chataigner Fleurs, la guinguette urbaine sera composée de mobilier et de matériaux de récupération avec une terrasse couverte et un chapiteau végétalisé.

De nombreuses animations seront proposées telles que des ateliers de cuisine avec L’Etablides ateliers « Do it yourself » avec Radis et Capucine, des tournois de Molkki, de pétanque ou d’échecs. En complément, des ateliers pour les enfants, des afterwork avec La Fabrique à Entreprendre et des animations musicales et dansantes viendront compléter le riche programme encore en cours d’élaboration.

Une valeur ajoutée sociale et environnementale

Parmi les partenaires associés au projet, on retrouve des structures de l’économie sociale et solidaire. Cinq à sept personnes travailleront à temps plein au sein de la guinguette qui vise à favoriser l’emploi et la formation de personne en parcours d’insertion avec des partenaires comme Entrecôte Agapè, Resto-Troc mais également des personnes en situation de handicap avec la Légumerie Kypseli.

Du local à la carte

La restauration et les boissons feront la part belle aux produits de l’Anjou avec bières locales et artisanales, des fruits et légumes de la région, des vins venant directement des producteurs du département ou encore de la charcuterie des Mauges.

« Il y en aura pour tous les goûts, à mi-chemin entre l’offre d’un bar au bord de l’eau et une guinguette en bord de Loire avec un plat du jour, du poisson à la plancha, du fish and chip des salades-bowl… », précise Bruno Kauffmann.

La Machine à bulles sera ouverte tous les jours de la semaine de 11h à 23h.

  • Excietm

    Et des halles alimentaires prendront la place l’année prochaine ! Très prometteur !