La Boutique de droit apporte aux angevins une aide juridique gratuite
Société

La Boutique de droit apporte aux angevins une aide juridique gratuite

Créée en 1976, la Boutique de droit propose aux angevins de leur apporter gratuitement une aide juridique à travers des permanences certains mardis, jeudis et samedis.

La boutique de droit

De gauche à droite : Inès Bey, secrétaire, Arnaud de Lajartre, Président et Anne-Charlotte, vice-présidente de la boutique de droit. A.V.fr

Depuis plus de 40 ans, la Boutique de droit accompagne gratuitement et anonymement les angevins dans leurs problèmes juridiques. Malgré son ancienneté sur le territoire angevin, cette association créée par des enseignants, des magistrats et des avocats est encore méconnue. Depuis ses débuts, elle se fixe pour objectif d’aider gratuitement à travers des permanences les personnes qui ont des questions juridiques.

La Boutique de droit est aujourd’hui composée d’une vingtaine d’étudiants ou d’enseignants en droit et de juristes bénévoles. « On essaie de guider les personnes, de leur donner des conseils. Nous faisons de la primo-information. En cas de besoin, nous dirigeons vers des associations spécialisées ou des professionnels plus à même de répondre à leurs questions », explique le président de l’association Arnaud de Lajartre, enseignant en droit à l’Université d’Angers.

« Nous avons beaucoup de gens qui viennent nous voir avec des décisions de justice. On tente de les aider car le langage juridique est un peu une langue étrangère », ajoute Inès Bey, secrétaire de la Boutique de droit, étudiante en master 1 et assistance juridique.

L’association accompagne les usagers sur des sujets variés : droit du travail, de la famille, de la consommation ou encore du logement.

« Les permanences ont toujours lieu par binôme. Ça permet de mettre en commun nos connaissances et d’être plus efficace », rappelle Arnaud de Lajartre.

Plusieurs permanences sont proposées. Une permanence a lieu le 1er mardi du mois de 12h30 à 13h30 à la Faculté de Droit de l’Université d’Angers à Saint-Serge. Cette permanence a été créée pour les étudiants et le personnel de l’Université. « Nous pouvons toutefois accueillir les angevins sans rendez-vous sur ce créneau », précise Arnaud de Lajartre.

Une permanence est proposée le jeudi toutes les deux semaines de 18h à 19h à la Maison de la justice et du droit sur rendez-vous (02 41 45 34 00). Enfin, chaque samedi matin de 10h à 12h, hors période de vacances scolaire, la Boutique de droit tient une permanence sans rendez-vous à la Maison des associations, au 92 avenue Patton.

« Attirer de nouveaux bénévoles »

« C’est difficile d’attirer de nouveaux bénévoles pour faire fonctionner l’association », indique la vice-présidente Anne-Charlotte. A partir du mois prochain, des after work seront organisés une fois par mois les mardis soir au bar La Cour situé rue de la Roë. « Ça sera l’occasion de nous retrouver entre bénévoles mais également de recevoir de futurs bénévoles afin de leur présenter notre fonctionnement », annonce Inès Bey.

Les actualités de la Boutique de droit peuvent être retrouvées sur leur page Instagram.