Deux mini-forêts plantées en début d’année à Angers
Agir pour la transition

Deux mini-forêts plantées en début d’année à Angers

Lauréat du budget participatif 2020, la ville d’Angers va procéder à la création de deux mini-forêts dans les quartiers des Hauts-de-Saint-Aubin et de la Roseraie en janvier 2023.

plantation arbre

Les habitants seront invités à participer aux plantations – © Adobe Stock

A l’occasion du budget participatif 2020, les angevins avaient plébiscité un projet de création de mini-forêts selon la méthode du botaniste japonais Miyawaki qui consiste à planter des arbres d’essence locale avec une forte densité sur de petites superficies.

Deux sites ont été retenus pour accueillir ces deux mini-forêts. Dans le quartier des Hauts-de-Saint-Aubin, une mini-forêt verra le jour sur une parcelle de 600 m² dans le secteur des Bretonnières, à proximité de la cité éducative Nelson-Mandela et des jardins familiaux.  Cet espace accueillera 1 800 arbres avec au centre une agora qui offrira un îlot de fraîcheur  aux habitants du quartier. A la Roseraie, la mini-forêt sera implantée à l’extrémité de la rue François-Mauriac. A côté des jardins familiaux des Aupanes, 450 arbres seront plantés. La création de ces deux mini-forêts représente un coût de 95 000 € pour la collectivité.

Un projet participatif

Les habitants des deux quartiers vont être associés à la plantation et l’entretien de ces deux forêts. Deux journées de plantations participatives sur inscription sont organisées vendredi 13 et samedi 14 janvier pour planter les 2 250 arbres. Dans ces deux quartiers, des volontaires sont recherchés pour contribuer à l’entretien des mini-forêts lors des opérations de désherbage manuel et d’arrosage. Ils assureront également le suivi du développement de la mini-forêt par des photos et des relevés de croissance.

Il est d’ores et déjà possible de s’inscrire pour devenir habitant planteur ou gardien de mini-forêt.