Avec « Les extra-ordinaires », elle propose des sacs à pain fabriqués en Anjou
Actualités

Avec « Les extra-ordinaires », elle propose des sacs à pain fabriqués en Anjou

Originaire de Normandie, Marion Dewar, installée en Anjou depuis deux ans, a créé « Les extra-ordinaires », sa marque d’emballages alimentaires écoresponsables. Premiers produits à voir le jour : des sacs à pain en lin, fabriqués localement, avec des matières de proximité.

Marion Dewar Les extra-ordinaires

Marion Dewar a récemment créé « Les extra-ordinaires », une marque d’emballages alimentaires écoresponsables.

Après neuf années en tant que consultante en stratégie et communication pour des entreprises à Paris et à Lyon, Marion Dewar, arrivée en Anjou en 2019, a décidé de sauter le pas et de créer sa propre entreprise.

A 33 ans, elle lance « Les extra-ordinaires », une marque d’emballages alimentaires écoresponsables. Son premier projet, actuellement disponible en précommande sur le site Ulule, consiste à proposer des sacs à pain écoresponsables. « J’ai essayé d’encrer au maximum ce projet dans l’environnement local. Le Maine-et-Loire est un bassin historique en matière de savoir-faire textile. J’ai réussi à trouver de nombreux partenaires localement », explique la jeune femme.

Du design à la confection, à la broderie du logo ou encore le tissage d’étiquettes, les sacs à pain en lin passent notamment entre les mains d’entreprises basées en Bretagne, en Belgique et en Loire-Atlantique. L’étape finale d’assemblage des sacs a lieu en Anjou, réalisée par l’équipe couture d’un ESAT situé à Avrillé. L’établissement soutient l’inclusion de personnes en situation de handicap, en favorisant leur professionnalisation.

« Avec mon compagnon, nous essayons d’avoir un mode de vie plus responsable avec un maximum de zéro déchet. Cela passe notamment par acheter en vrac et utiliser des couches réutilisables, détaille Marion Dewar. Le lancement des sacs à pain réutilisables est parti du constat qu’en France, nous achetons énormément de pains. Nous sommes 12 millions de français à acheter notre pain à la boulangerie tous les jours. Il y a pourtant très peu de gens qui sortent avec un sac réutilisable. »

Jusqu’à la fin de la semaine, il est possible de passer commande pour obtenir son sac à pain réutilisable. L’objectif initial de 100 préventes a d’ores et déjà été dépassé avec à ce jour 141 sacs à pain précommandés. « L’objectif est de promouvoir au maximum le réutilisable en boulangerie, en faisant connaître notre projet et en accélérant les compteurs d’ici le 4 juin 2021, date de clôture des préventes sur Ulule », poursuit Marion Dewar.

Le « Craquant », le « Baroudeur », le « Pochon » : différents modèles de sacs à pain sont proposés sur le site.

Des projets dans les cartons

Après le sac à pain, Marion a l’intention de développer sa gamme « d’objets durables ». « Chaque année, j’aimerais lancer un ou deux autres produits. Je pense à des filtres à café réutilisables en lin, mais également trouver une alternative aux sacs de congélation en plastique ».

En attendant, l’entrepreneuse travaille activement sur un site e-commerce pour vendre en ligne les produits de la marque.

La campagne est à retrouver sur Ulule. Il est possible de suivre « Les extra-ordinaires » sur Facebook et Instagram.