Pumpkin & Muffin : une école trilingue va ouvrir ses portes à la rentrée
A la une, Société

Pumpkin & Muffin : une école trilingue va ouvrir ses portes à la rentrée

Originaire de Dijon, Roseline Roucher-Sarrazin ouvrira en septembre prochain dans le centre-ville d’Angers une structure d’accueil trilingue basée sur la pédagogie Montessori. A la fois crèche et école, elle accueillera des enfants de 0 à 11 ans.

Roseline Roucher-Sarrazin devant le local de sa future structure trilingue

Roseline Roucher-Sarrazin devant le local de sa future structure trilingue rue Boisnet à Angers – Angers.Villactu.fr

A 29 ans, Roseline Roucher-Sarrazin a un parcours déjà bien rempli. La dijonnaise d’origine est venue faire ses études à Angers où elle a obtenu une licence d’allemand et un master d’enseignement du premier degré.

En 2015, elle décide de s’envoler pour Shangaï et y découvre notamment des méthodes d’enseignement différentes de celles pratiquées en France. « J’ai eu l’occasion de faire des cours à domicile, de travailler dans différents établissements et de faire du tutorat. C’était une expérience très enrichissante. En Chine et notamment à Shangaï, de nombreuses écoles Montessori existent, avec souvent un enseignement bilingue ou trilingue », explique Roseline Roucher-Sarrazin.

De retour à Angers, la jeune femme a travaillé pendant un an à l’Ecole internationale bilingue, située quai des Carmes, qui a fermé ses portes en juillet 2018. Suite à son licenciement pour raisons économiques, elle décide de monter sa propre structure d’accueil trilingue nommée Pumpkin & Muffin. « J’ai toujours eu envie d’être enseignante, comme ma maman », raconte l’entrepreneuse.

Un accompagnement personnalisé

Après presque deux années de travail et un projet retardé par la Covid, Roseline Roucher-Sarrazin ouvrira son école trilingue en septembre prochain au 49 rue Boisnet, à Angers. « Je me rends compte que le système éducatif actuel en France ne correspond pas à la majeure partie des enfants que j’ai pu rencontrer », estime-t-elle.

« Au sein de l’école, il y aura trois sections avec un maximum de 12 enfants par section. Il s’agira d’une école hors contrat, avec toutefois le socle commun des apprentissages de l’Education nationale. Les enfants comme le personnel porteront un uniforme. Il s’agit surtout de développer un sentiment d’appartenance. Ça permet de passer d’enfant à la maison au statut d’élève, détaille la directrice des lieux. L’enseignement se fera en français et en anglais. Le chinois sera intégré par petites touches dans le quotidien. »

Plus qu’une école trilingue, Pumpkin & Muffin sera une véritable structure d’accueil avec une crèche pour les tout petits, mais également un lieu où les expatriés et les étrangers qui veulent s’installer sur Angers pourront être accompagnés dans leurs démarches.

Afin de proposer un accompagnement personnalisé, l’école aura de larges plages horaires et accueillera les enfants de 7h à 20h tous les jours de la semaine, le samedi de 8h à 18h30 et le dimanche sur demande. « Comme à l’étranger », souligne Roseline Roucher-Sarrazin qui parle le français, l’anglais, l’allemand, le mandarin et la langue des signes.

Les frais de scolarité s’élèvent à 990 euros par mois. « Je veux offrir des prestations au-dessus de la moyenne. Si des parents veulent que leur enfant apprenne les échecs, un professeur viendra l’enseigner. L’école sera aussi ouverte à tous les angevins, sans être inscrit pour l’année, avec un accueil le mercredi où il y aura des activités en trois langues et un accompagnement complet. »

Renseignements au 06 33 94 78 57, sur la page Facebook de Pumpkin & Muffin et prochainement sur le site internet.