Utopi Hall : un hall alimentaire et une ferme urbaine prochainement à Angers
Commerce

Utopi Hall : un hall alimentaire et une ferme urbaine prochainement à Angers

Victor Flomont et son associé Sébastien Moreau ouvriront le 1er mars un hall alimentaire adossé à une ferme urbaine, à proximité du MIN d’Angers dans le quartier Saint-Serge.

Utopi Hall

Victor Flomont devant la future entrée d’Utopi Hall – Angers.Villactu.fr

Dans quelques semaines, Utopi Hall accueillera ses premiers clients au 6 rue du Maine. Ce projet emmené par Victor Flomont et Sébastien Moreau, est né d’une période réflexion et d’expérimentation de près de cinq années.

« Utopi Hall est un lieu qui propose de revoir sa façon de consommer, de manière responsable », explique Victor Flomont, ancien visiteur pharmaceutique dans un grand groupe de cosmétique.

La particularité d’Utopi Hall réside dans la présence d’une ferme urbaine de 130 m² où pousseront salades, herbes aromatiques et autres plantes comestibles, sous led et dans des pots en fibres de coco.

« C’est selon nous la solution la plus respectueuse de l’environnement. L’eau sera recyclée, il n’y aura pas de plastique et ça évite de dénaturer le paysage de nos campagnes en créant un nouveau champ », ajoute Victor Flomont.

La priorité donnée aux produits locaux

Dans l’espace de vente de 270 m², une partie baptisée « hall du curieux » permettra à différentes associations porteuses d’idées neuves de présenter leurs activités. Des vêtements et des produits cosmétiques seront également vendus dans cette partie du magasin.

Sur les étals, fruits et légumes mais aussi du vin et du fromage venant d’une quarantaine de producteurs locaux seront proposés à la vente.

« Nous sommes allés à la rencontre de l’ensemble des producteurs qui travailleront avec nous. Notre première question est plutôt de savoir comment ils fonctionnent avant de savoir combien ils vendent leurs produits. Nous aurons des produits bios mais pas seulement. Nous donnons vraiment la priorité au local », explique Victor Flomont.

Le magasin visera le zéro déchet, autant dans son fonctionnement que dans la vente de ses produits, en proposant des paniers last minute. Les produits ayant une date limite de consommation proche ou les fruits et légumes bons à être consommés, seront ainsi proposés en réduction dans des paniers disposés à l’entrée du magasin.

« Plus qu’un simple magasin »

Lieu d’un nouveau genre, Utopi Hall se veut également être un espace de vie à part entière : « Nous voulons aller plus loin qu’un simple magasin. L’idée est de mettre de la vie, avec des rencontres, des animations et des ateliers. Il sera possible de venir à la rencontre d’associations, rencontrer un herboriste ou bien concocter ses cosmétiques naturels. Comme dans les gares, les gens auront un piano à disposition. Nous proposerons aussi un espace pour manger le midi avec des bocaux accompagnés de salade venant de notre ferme ».

Pour faire fonctionner l’ensemble, quatre personnes ont été engagées en contrat d’insertion. Le magasin sera ouvert du lundi au samedi de 9h à 20h.

  • CLerou

    Top idée ! J’espère que ça va fonctionner en tout cas je serai cliente 🙂