L’avenue Jeanne-d’Arc officiellement inaugurée
Actualités

L’avenue Jeanne-d’Arc officiellement inaugurée

L’avenue et le square Jeanne-d’Arc ont été ouverts au public le 18 avril 2018. Christophe Béchu, Maire d’Angers, et Isabelle Le Manio, Adjointe à l’environnement et aux espaces verts, ont inauguré l’allée et le square ce mercredi 25 avril 2018.

Inauguration Avenue Jeanne d'Arc

ANGERS.VILLACTU.FR

Afin de mettre en place le réaménagement de l’avenue et du square Jeanne-d’Arc, un appel d’offre a été lancé en 2015. Une quarantaine de candidatures d’équipes de concepteurs-maîtres d’œuvre ont été étudiées par un jury constitué d’élus, de techniciens de Services de la Ville et d’experts en paysage. La proposition retenue, L’autre bout du monde, est portée par l’équipe Ilex/Enet-Dolowy/Osmose/Metalobil.

Concertation et information des habitants

Lors d’une réunion publique, Christophe Béchu, Isabelle Le Manio, Adjointe à l’Environnement et aux Espaces verts ainsi que Karine Engel, Adjointe du quartier centre-ville, ont présenté le projet d’aménagement de l’avenue et du square Jeanne-d’Arc aux Angevins, en présence de l’équipe des maîtres d’œuvre. Au regard du mauvais état phytosanitaire des arbres centenaires restant sur l’allée, il a été décidé leur abattage. Une décision qui aura longtemps fait parler pour une avenue symbolique d’Angers.

« Les agents de la Ville ont supervisé étroitement les travaux en lien avec les riverains pour s’assurer de la parfaite réalisation d’un projet hors norme marqueur de l’identité angevine », se félicite Isabelle Le Manio, Adjointe à l’environnement et aux espaces verts.

L’avenue et le square Jeanne-d’Arc : un lieu de vie

Le réaménagement de l’avenue crée une continuité entre le Jardin du Mail, l’avenue et le square  Jeanne-d’Arc. L’allée centrale s’étend maintenant sur 7 mètres de large. D’une surface végétale de 10 000 m², l’avenue abrite 176 arbres dont 150 tilleuls et 26 fruitiers. Le square Jeanne-d’Arc est équipé d’une aire de jeux et d’agrès sportifs. L’espace bouliste, proche de la voie ferrée, a été conservé. Les Angevins peuvent profiter de ces équipements installés à l’ombre de 46 platanes. Un marché alimentaire prend place au square tous les jeudis matin.

D’autre part, l’avenue et le square Jeanne-d’Arc s’intègrent comme un nouvel itinéraire cyclable de la ville. Dix-sept arceaux vélos ont été installés depuis le Jardin du Mail jusqu’au square Jeanne-d’Arc. Un amphithéâtre de verdure a été placé au centre du square. Il s’agit d’un espace où pourront se tenir des événements festifs et culturels.

Historique de l’avenue et du square Jeanne-d’Arc

  • 1617 : L’avenue Jeanne-d’Arc est créée par Charles Gohier, marchand de soie de la rue Saint-Aubin
  • 1891 : L’avenue prend le nom de Jeanne-d’Arc
  • Fin du XIXe siècle : L’avenue est remise à neuf et agrandie

En chiffres

  • 10 mois de travaux d’aménagement, pour un montant de 1 990 617.90 € HT
  • 6 réunions publiques
  • Près 10 réunions d’étude entre les techniciens de la Ville et l’équipe de maîtrise d’œuvre
  • Près de 50 réunions de chantiers entre les techniciens de la Ville et l’équipe de maîtrise d’œuvre
  • 11600 m² de surface végétale
  • 226 arbres dont :
  • 154 tilleuls
  • 26 fruitiers
  • 46 platanes
  • 810 hortensias
  • 10 000 crocus
  • 22 placettes équipées de :
  • 33 fauteuils
  • 10 bancs
  • 36 lanternes éclairant les chemins de rive de l’avenue, les rues et les stationnements du square
  • 67 projecteurs orientés vers les prairies, l’allée centrale et le square
  • Pierre

    Il va falloir attendre quelques temps avant de voir le résultat car pour l’instant les arbres c’est pas très beau