Angers citoyenne et populaire présente quatre nouveaux colistiers
Politique

Angers citoyenne et populaire présente quatre nouveaux colistiers

La liste « Angers citoyenne et populaire » menée par un binôme composé de Claire Schweitzer et Djamel Blanchard a dévoilé le nom de quatre nouveaux colistiers pour les élections municipales du mois prochain.

Angers citoyenne et populaire

Marie-Paule Diallo (5e sur la liste), Julien Capelle (12e), Adriane Benoit (3e), Djamel Blanchard (2e), Claire Schweitzer (1ère), Adrien Le Roux (4e), Tassadit Amghar (7e), Patrick Bony-Ménard (6e).

« Angers citoyenne et populaire » regroupant des membres de la France Insoumise, de la Gauche républicaine et socialiste et du Parti animaliste, avec pour tête de liste Claire Schweitzer et Djamel Blanchard, a présenté quatre colistiers supplémentaires.

En 3e place sur la liste, Adriane Benoit, étudiante âgée de 21 ans et habitante de La Doutre est décrite comme une « citoyenne engagée dans les mouvements féministes et la cause animale, membre du Parti Animaliste ».

A la 4e place, Adrien Le Roux, juriste en droit public de 24 ans vivant en centre-ville est « engagé dans des mouvements d’éducation populaire, adjoint au Maire de Saint-Jean-De-La-Croix, et membre de la Gauche Républicaine et Socialiste ».

Marie-Paule Diallo arrive en 5e position sur la liste. Travailleuse sociale de 59 ans, elle habite La Roseraie et est « engagée dans la défense des droits des habitants des quartiers populaires ».

En 6e position, Patrick Bony-Ménard, retraité de l’Education Nationale de 63 ans réside en centre-ville. Il est « engagé dans des associations environnementales et de promotion de la circulation piétonne à Angers, militant syndicaliste ».

« Notre programme, longuement travaillé avec les citoyens angevins notamment lors de nos 7 Assemblées citoyennes angevines ayant eu lieu d’octobre à février, sera également diffusé dans les prochains jours », indique Claire Schweitzer.

Il sera développé autour de « quatre objectifs fondamentaux qui irriguent chaque point du programme : démocratie citoyenne participative, justice sociale, protection de l’environnement et des animaux et mieux vivre ensemble ».

  • Olivier Douay

    L’équipe de campagne du groupe divers-Droite « RN Choisir Angers » a fait la connaissance de Claire Schweitzer en décembre dernier. Elle tenait le stand L214 contre la souffrance animale, l’idée est louable mais la faille a été lorsque l’on a parlé des souffrances des animaux lors de l’abattage halal! On s’est alors rendu compte de l’hypocrisie de ce mouvement. Quand on connait les finalités de L214, on se demande à quel jeu joue Claire Schweitzer. Tout cela est-il sérieux lors d’une campagne électorale?