Présence du virus H5N3 dans un élevage de volailles à La Jumellière
En bref, Santé

Présence du virus H5N3 dans un élevage de volailles à La Jumellière

virus H5N3

PHILIPPE HUGUEN / AFP

Suite à une baisse de performance signalée par le vétérinaire le vendredi 22 septembre, la présence d’un virus influenza faiblement pathogène H5N3 a été mise en évidence dans un élevage situé sur la commune déléguée de la Jumellière en Maine-et-Loire. Il s’agit d’un élevage de volailles hébergeant près de 8500 dindes adultes.

Une enquête épidémiologique a été diligentée. Les premières analyses des prélèvements effectués le 22 septembre, ont été confirmées par le laboratoire national de référence de l’ANSES de Ploufragan.

Conformément à la réglementation les mesures suivantes ont été prises :
– l’élevage concerné a été placé sous surveillance par arrêté préfectoral le 22 septembre : interdiction de toutes entrées ou sorties des animaux et du matériel ;

– une zone de surveillance est mise en place dans un rayon de 1 km autour de l’exploitation. Dans cette zone, un seul autre élevage est présent et surveillé et les basses-cours devront être confinées ;

– les volailles de l’élevage positif seront abattues en vue de leur destruction à l’équarrissage. Ces mesures de police sanitaire sont prises en charge par l’État.

– les mesures pourront être levées 21 jours après la désinfection de l’élevage.

  • Vegan

    Pauvres bêtes… A quand l’arrêt de ses pratiques d’un autre âge ? Go véganisme !