La présence de cyanobactéries responsables du décès de chiens
En bref, Santé

La présence de cyanobactéries responsables du décès de chiens

chien

« Les analyses effectuées à l’endroit de la baignade de chiens décédés ont permis de confirmer la présence de deux genres d’algues de la famille des cyanobactéries dont la toxicité est reconnue : OSCILLATORIA et FORMIDIUM. Ces deux algues sont reconnues comme secrétant des neurotoxines en particulier et notamment l’anatoxine mise en évidence dans plusieurs cas de mortalité de chien dans d’autres départements », indique ce matin la Préfecture de Maine-et-Loire dans un communiqué.

« Ces algues se développent sur des supports (cailloux, graviers..). Elles restent donc en général au fond des cours d’eau mais dans certaines conditions particulières, telles que l’étiage sévère que nous connaissons, elles apparaissent à la surface et forment des amas noirâtres particulièrement visibles et abondants sur la Loire et sur le Louet.

La baignade du Louet à Rochefort sur Loire ne présente pas d’amas importants. La qualité de l’eau y est régulièrement contrôlée et conditionne son accessibilité. Il est cependant conseillé de se doucher avec soin après une baignade en eau douce. Ailleurs sur le Louet, il est formellement déconseillé de se baigner, de laisser se baigner ou s’abreuver les animaux, comme c’est le cas pour la Loire, où la préfecture rappelle que la baignade est strictement interdite », précise la Préfecture.

  • Erratum

    Je dis juste ça parce que je m’étais tapé une sale note en microbio, mais on ne dit plus « cyanobactérie » mais « cyanophycée ».

    Si ça peut éviter certains de se faire rouspéter.