L’incivilité pourrait coûter cher à Angers
Actualités

L’incivilité pourrait coûter cher à Angers

Un nouveau « Plan Propreté » a été adopté lors du dernier conseil municipal. Dépôts sauvages, excréments d’animaux ou chewing-gum laissés sur le sol pourraient désormais entraîner une amende allant jusqu’à 1 500 €.

cigarette

A son élection en 2014, Christophe Béchu avait fait de la propreté de la ville un de ses principaux objectifs. Si la municipalité a constaté des améliorations, le compte n’y serait pas encore pour la majorité.

Lors du conseil municipal, Stéphane Pabritz, adjoint aux marchés et à la propreté publique, a présenté les diverses actions en cours et les moyens mis en œuvre afin d’améliorer la propreté de la ville.

Un agent assermenté pourra désormais verbaliser une personne ne ramassant pas les déjections de son chien d’une amende de 68 €. En cas de récidive, le montant atteindrait 450 €.

En cas de dépôt sauvage supérieur à 1m³ sur la chaussée, une amende de 1 500 € pourra être adressée au contrevenant.

Dans un premier temps, une campagne de prévention va débuter avec le coût que chaque pollution engendre.

Stéphane Pabritz a rappelé que depuis la mise en place du premier plan propreté, plus de 500 personnes ont été verbalisées d’un montant de 68 € pour un manque de civisme.

  • Coolbraz

    100% derrière la mairie pour cette mesure.

  • toto

    encore une bonne excuse pour payer l’éditeur des affiches avec l’argent des contribuables … Vous ne dites pas, monsieur le journaliste qui va éditer ces affiches, serait-ce un secret de mairie ?

  • Patrick

    Enfin une bonne initiative pour la propreté. J’espère que le amendes vont vraiment tomber car il y a que le porte monnaie qui peut faire changer les choses