Le séquoia sera sauvé
Actualités, En bref

Le séquoia sera sauvé

Séquoia nain

Suite et fin de l’épisode du séquoia nain qui devait être abattu pour laisser place à une résidence et un concessionnaire automobile. Ce midi, le maire d’Angers a annoncé dans un communiqué avoir trouvé un accord avec Lionel Rouyer, dirigeant du groupe de distribution automobile Jean Rouyer, permettant de sauvegarder cet arbre centenaire.

« Lundi dernier, Christophe Béchu et Lionel Rouyer avaient convenu d’échanger en mairie sur le projet de concession Volvo Suzuki compte tenu de l’émotion suscitée par l’abattage d’un séquoia non repéré dans les documents d’urbanisme et non signalé par les associations avant ces dernières semaines. La réunion s’est tenue ce vendredi matin à l’Hôtel de Ville d’Angers, en présence de l’architecte. Le concessionnaire va déposer un permis de construire modificatif permettant de sauvegarder le séquoia. La Ville d’Angers a validé les principes du permis de construire modificatif et l’examinera avec célérité », explique la ville d’Angers.

Une pétition prend de l’ampleur pour sauver le séquoia nain

  • Neima

    Très bonne nouvelle surtout que ça ne demandait pas beaucoup d’efforts au constructeur.

  • Béat d’admiration

    Ben ça ne demandait pas trop d’efforts non plus à la Ville si elle avait vraiment fait le choix de planter des arbres également en fonction des canicules qui se répètent…désormais il fait froid donc on y pense et on oublie, mais d’autres villes comme Barcelone ont décidé de planter jusqu’à 8000 arbres sur 10 ans pour ramener de l’ombre et de la fraicheur dans la ville. Angers c’est encore l’épisode médiocre de la « végétalisation » et personne à la Mairie qui déteste les arbres et les tronçonnent ou à l’Urbanisme n’a vraiment pris le pli de lutter de manière plus efficace contre les canicules qui feront jusqu’à 150 000 morts en Europe dans les années qui viennent! On construit des immeubles d’appartement à gogo dans aucune réflexion ….sur le fait de planter des arbres autour, au milieu, …au dessus ou au dessous….!

    On est pas les seuls à se plaindre de la médiocrité mentale des urbanistes et des maires…A Toulouse par exemple les riverains se dressent contre la disparition des arbres sur les places toulousaines
    Les articles de journaux ne s’inventent pas…il suffit de les lire et de voir que cela fatigue le plus grand nombre désormais que de voir le béton sans concession prendre le dessus car des idiots sans cervelle ont décidé de nous en faire bouffer jusqu’à étouffement sans vouloir tenir compte du moindre avis du citoyen angevin!
    https://www.ladepeche.fr/article/2018/09/17/2870183-riverains-dressent-contre-disparition-arbres-places-toulousaines.html

    un extrait  »

    Certains Toulousains se plaignent d’un manque d’arbres,
    d’ombre et de verdure sur les places publiques de la ville. La mairie
    assure que le verdissement de la Ville rose est en marche.

    Le sujet est sensible. La moindre disparition, voire simple menace de
    disparition, d’arbres, centenaires ou pas, dans la ville provoque
    l’émotion de nombreux riverains. Cet été, début août, l’abattage de
    plusieurs arbres place Saint-Sernin, dans le cadre des «travaux
    d’embellissement» du site, «pour dégager la vue sur la basilique et sur
    recommandation de la Commission nationale des monuments historiques»,
    selon le Capitole, a choqué des habitants et suscité la création d’un
    petit collectif destiné à défendre la place des arbres dans la ville. »

    A Angers, on est pas les seuls au final à avoir râlé contre l’abattage intempestif, grossier, vulgaire et dépensier des arbres que ce soit sur les allées Jean Jaurès qui n’ont pas eu le temps d’avoir un seul défenseur ou pour la fameuse ligne complètement inutile du tramway qui ne rapportera pas un rond tant la dépense est excessive!

    On a un vrai problème de démocratie au niveau local et le système comme il fonctionne de manière pétant ne laisse finalement pas de place aux citoyens….on a beau être 150 000 habitants…ces 150 000 habitants ne valent rien par rapport à une équipe municipale de 10 ou 20 bougres! cela vient de la Constitution tout comme de l’éducation médiocre des gérants locaux qui n’ont qu’une vision abrutie de l’écologie au sein de la ville. Si on les écoute clairement, juste des rosiers sur les balcons et tout le monde il est content. On ira pas loin si on imagine l’écologie ailleurs ou dans d’autres contrées et non dans sa rue. A l’image de soit disant moteur de recherche français qui ne recherche pas grand chose, mais qui plantera surement ailleurs un arbre dans le Monde si on utilise ses propres recettes algorithmiques…mais qui n’en plantera aucun en France ou en Anjou. Ben non protéger les arbres c’est comme les enfants, les animaux, les petits peuples….cela doit toujours se faire ailleurs sinon cela fera vraiment moins vrai et surtout moins crédible!

    Et si au lieu de couper ces citoyens que sont nos arbres tricentenaires ou quadricentenaires sans défense sans avocats, on se débarrassait des maires qui vieillissent trop vite …et ne nous apportent que des idées plus que fumeuses à coup de nos propres milliers d’euros…serait on, nous citoyens avec plus de pouvoir, et plus heureux et plus vaillants dites moi ..!