Immobilier : Angers parmi les villes où les prix ont explosé en 2018
Economie

Immobilier : Angers parmi les villes où les prix ont explosé en 2018

Selon le baromètre LPI-SeLoger, Angers fait partie du top 3 des villes qui ont connu une hausse des prix de l’immobilier la plus importante sur les douze derniers mois.

immobilier

En un an, le prix du m² a grimpé de 7,7 % dans la ville d’Angers. Il atteint désormais, en moyenne, 2 254 €. La préfecture du Maine-et-Loire se situe parmi les trois villes françaises où les prix de l’immobilier ont le plus progressé ces douze derniers mois. Après Bordeaux (+15,6 %) et Lyon (+10,3 %), Angers arrive en troisième position devant Paris (+7,6 %), Rennes et Limoges (+ 7,1 %). Suivent Reims (+ 7 %), Saint-Étienne (+ 6,5 %) puis Lille et Villeurbanne.

« Réputée pour son esprit « village », ses hôtels particuliers, ses maisons typiques à pans de bois et ses ruelles tranquilles, la Doutre (rue Malsou, rue Meignanne, place du Tertre) est l’un des quartiers les plus prisés d’Angers. Seul bémol, les prix y sont élevés et l’offre y est restreinte… L’hyper-centre (rue des Lices, rue Hoche) qui le jouxte est également très convoité, notamment pour ce qui est des biens de faible superficie. Mais la demande est aussi très forte dans les quartiers Justice-Madeleine-Saint-Léonard et Belle-Beille. La forte concentration d’étudiants, qui caractérise Belle-Beille, en fait d’ailleurs un secteur sur lequel bon nombre d’investisseurs locatifs concentrent leurs recherches et pour cause, la pression locative y est forte et les prix généralement moins élevés que du côté de la Doutre ou encore de l’hyper-centre angevin. De belles opportunités sont également à saisir dans le quartier du lac-de-Maine. Quant aux quartiers Montplaisir et de la Roseraie, si les prix immobiliers y sont plus abordables, miser sur ces secteurs relativement décotés pourra vous procurer un rendement intéressant mais vous pourriez éprouver des difficultés pour faire le plein des locataires », analyse SeLoger.com

  • Bastien

    En même temps il faut surtout regarder le prix au m². A Angers ça reste largement plus faible qu’au Mans, à Nantes, Tours etc. Donc que ça augmente un peu c’est pas choquant vu qu’on part de très bas.

  • dav49

    euh Nantes et Tours je suis d’accord, mais Le Mans le prix de l’immobilier est plus faible. Mais je te rejoins sur le niveau de l’immobilier qui était assez bas pour une ville comme Angers.

    Par contre en janvier 2019, Angers sera la 2eme plus grande ville de France apres st Etienne à ne plus profiter de la loi pinel ; ce qui aura pour conséquence une forte diminution de construction de logement. Et selon des échos de promoteurs immobiliers, Mr Béchu n’aurait rien fait pour qu ‘Angers soit dans le périmètre de la loi Pinel.

  • Bastien

    Exact, Le Mans est moins cher qu’Angers… Mea Cupla. Quel intérêt pour Béchu de ne plus vouloir de la loi Pinel ?

  • dav49