Vous devez vous identifier pour créer des messages et des sujets. » Se connecter ou » Créer un compte

Quel avenir pour l'aéroport d'Angers ?

Pages 1 2 3
Citation de michel2 le 21 avril 2017, 7 h 51 min

L'aéroport d'Angers-Loire tente de se relancer avec l'ouverture dès cet été d'une nouvelle ligne pour la CORSE. La compagnie HOP, filiale d'Air France propose des vols directs Angers-Bastia chaque samedi du 1er juillet au 16 septembre avec un avion confortable de 50 places. Liaison obtenue sans nécessité d'avoir des contrôleurs aériens et sans subvention. A un tarif très intéressant soit à partir de 151,32 euros, aller-retour. Sans frais de parking à Marcé et un enregistrement rapide. C'est une très belle opportunité obtenue dans un contexte difficile: suppression des contrôleurs entraînant le refus de British Airways de poursuivre la liaison avec Londres dans ses conditions. En 2016: le trafic passagers commerciaux a progressé de 28%, à l'international l'évolution a été de +62% , ce qui prouve qu'il existe un potentiel. Malheureusement, le refus d'Angers Métropole de prendre en charge 2 contrôleurs démolit ce bel élan. Il y a cependant d'autres pistes pour relancer l'aéroport malgré un contexte devenu difficile.

Projet de mise en réseau des aéroports « Aéroports De l’Ouest » en 13 plans

http://www.nexus-asso.fr/wp-content/uploads/2018/01/Projet.ADO.13plans.pdf

A compter du 17 Janvier 2018 , Angers Marcé désormais en piste

A l’écoute de la déclaration du premier Ministre le 17 Janvier sur le projet AGO NDDL, nous avons bien noté la décision d’abandon du projet Notre-Dame-des-Landes suivi par la volonté d’améliorer Nantes-Atlantique, de procéder à la mise en réseau des Aéroports De l’Ouest, et de s’appuyer sur les lignes ferroviaires à grande vitesse pour rejoindre les plateformes aéroportuaires parisiennes.

Ces choix correspondent pleinement au projet Intermodal Rail / Air / Route « Aéroports De l’Ouest » proposé en 2006/2009 au débat public par Bernard Fourage ESG INFRA (mais débouté !). Un projet soutenu par l’association NEXUS fondée en 2010 par Madame Maryse Chrétien, et présenté à nouveau à la Commission de Médiation le 13 Juillet 2017.

Ce projet intégre la structure d'Angers Marcé

Lien vers le projet de mise en réseau des aéroports « Aéroports De l’Ouest » en 13 plans                                                      http://www.nexus-asso.fr/wp-content/uploads/2018/01/Projet.ADO.13plans.pdf

Bernard Fourage           ESG INFRA et NEXUS ASSO

http://www.nexus-asso.fr    et  http://www.esginfra.com

Quand le triangle endormi s'éveillera...

A compter du 17 Janvier 2018 , Angers Marcé désormais en piste

A l’écoute de la déclaration du premier Ministre le 17 Janvier sur le projet AGO NDDL, nous avons bien noté la décision d’abandon du projet Notre-Dame-des-Landes suivi par la volonté d’améliorer Nantes-Atlantique, de procéder à la mise en réseau des Aéroports De l’Ouest, et de s’appuyer sur les lignes ferroviaires à grande vitesse pour rejoindre les plateformes aéroportuaires parisiennes.

Ces choix correspondent pleinement au projet Intermodal Rail / Air / Route « Aéroports De l’Ouest » proposé en 2006/2009 au débat public par Bernard Fourage ESG INFRA (mais débouté !). Un projet également soutenu par l’association NEXUS fondée en 2010 par Madame Maryse Chrétien, et présenté à nouveau à la Commission de Médiation le 13 Juillet 2017.

Ce projet intègre la structure aéroportuaire d'Angers Marcé dans un schéma Intermodal Rail / Air / Route permettant à la fois un rééquilibrage en Région, un amortissement d’Angers- Marcé, une desserte rail performante de Cholet (première ville industrielle du Maine-et-Loire) et une régulation/maitrise du trafic aérien à Nantes-Atlantique au profit de ses riverains.

Lien vers le projet de mise en réseau des aéroports « Aéroports De l’Ouest » en 13 plans                                                      http://www.nexus-asso.fr/wp-content/uploads/2018/01/Projet.ADO.13plans.pdf

Bernard Fourage           ESG INFRA et NEXUS ASSO

http://www.nexus-asso.fr    et  http://www.esginfra.com

The best, the company can do

Best Regards

Bernard Fourage

Citation de michel2 le 20 janvier 2018, 12 h 25 min

Les mêmes politiques qui ont enterré l'aéroport l'an dernier sont aujourd'hui enthousiastes à vouloir relancer Marcé!!!! à condition que tous les efforts proviennent des autres! Le dossier du courrier de l'ouest ne nous a rien appris car comme d'abord d'habitude, rien ne filtre de la direction de l'aéroport ou de Kéolis. La communication reste un problème au sujet de l'aéroport. Quant à Angers-Nice, Igavion présente ses lignes pour l'été mais sans ANGERS. Par contre Châteauroux met le paquet avec Igavion avec 5 lignes dont Londres. Pour ceux qui veulent profiter d'Angers-Bastia, il faut faire vite ça se remplit vite et les tarifs grimpent. PREUVE qu'il y a un potentiel à Angers. Hop devrait rajouter le mois de septembre si la demande est bonne.

Quand le triangle endormi s'éveillera...

A compter du 17 Janvier 2018 , Angers Marcé désormais en piste

A l’écoute de la déclaration du premier Ministre le 17 Janvier sur le projet AGO NDDL, nous avons bien noté la décision d’abandon du projet Notre-Dame-des-Landes suivi par la volonté d’améliorer Nantes-Atlantique, de procéder à la mise en réseau des Aéroports De l’Ouest, et de s’appuyer sur les lignes ferroviaires à grande vitesse pour rejoindre les plateformes aéroportuaires parisiennes.

Ces choix correspondent pleinement au projet Intermodal Rail / Air / Route « Aéroports De l’Ouest » proposé en 2006/2009 au débat public par Bernard Fourage ESG INFRA (mais débouté !). Un projet également soutenu par l’association NEXUS fondée en 2010 par Madame Maryse Chrétien, et présenté à nouveau à la Commission de Médiation le 13 Juillet 2017.

Ce projet intègre la structure aéroportuaire d'Angers Marcé dans un schéma Intermodal Rail / Air / Route permettant à la fois un rééquilibrage en Région, un amortissement d’Angers- Marcé, une desserte rail performante de Cholet (première ville industrielle du Maine-et-Loire) et une régulation/maitrise du trafic aérien à Nantes-Atlantique au profit de ses riverains.

Lien vers le projet de mise en réseau des aéroports « Aéroports De l’Ouest » en 13 plans                                                      http://www.nexus-asso.fr/wp-content/uploads/2018/01/Projet.ADO.13plans.pdf

Bernard Fourage           ESG INFRA et NEXUS ASSO

http://www.nexus-asso.fr    et  http://www.esginfra.com

The best, the company can do

Best Regards

Bernard Fourage

C'est bien de remettre en lumière le projet Nexus même s'il est ambitieux.

Le coût actuel de fonctionnement de l'aéroport n'est pas exorbitant comparé au coût de d'autres équipements publics.

Si l'on pouvait récupérer le montant total des subventions déjà versées pour NDDL par le Département et la ville d'Angers, via le Conseil Régional, on pourrait déjà relancer l'aéroport.

Nos amis de Mayennais et Sarthois seraient-ils plus prompts que les Angevins à soutenir une relance de Marcé?

IL VA FALLOIR SE REMUER A ANGERS!!!

 

Si vous souhaitez lire un article de journaleux franchouillards, je vous recommande celui-ci :

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/angers-49000/l-aeroport-d-angers-peut-il-vraiment-soulager-nantes-atlantique-5521227

Article déséquilibré, puisqu'il ne donne que les éventuels obstacles à une perspective.

Article qui biaise aussi le jugement, puisque les obstacles mis en avant sont en réalité bien mineurs par rapport aux retours sur investissements : allongement de la piste, constructions et aménagements. Sans compter les fausses informations : des "millions" de passagers si l'on veut soulager Nantes ? Allons, avec quelques vols vacances chaque jour, on aura 300 000 ou 400 000 pax à tout casser, et cela fera moins de bruit que la mobylette du fils du voisin de ce M. JP Lemettre. J'ai un doute aussi sur les subventions qu'aurait touchées British Airways.

Enfin, ce JP Lemettre et les membres de son association ont de bonnes chances de dormir tranquilles, car si rien ne se fait, les villages du coin risquent de se dépeupler. Les enfants qui auront fait des études iront bosser à Nantes ou à Kuala Lumpur, et M. Lemettre pourra passer sa retraite tranquille, entouré d'autres retraités et de demandeurs d'emploi.

Oui, Pierre a  bien raison: les lamentations des rares riverains de Marcé se sont pas justifiées. Ils ne risquent pas d'être gênés avant longtemps tant les obstacles à lever sont nombreux.

Le changement peut provenir du nouveau délégataire qui devra gérer l'aéroport à la place de Keolis.

Pour l'heure: mauvaise nouvelle, Igavion avait proposé de rouvrir Angers-Nice: refus d'Angers. Dommage! Ce qui va permettre à Igavion d'ouvrir 6 lignes au départ de  Châteauroux.

Pour revenir à BA,  c'est la  compagnie  elle-même qui a pris l' initiative de desservir Angers, SANS subventions.  Mais sans contrôleur elle ne pouvait pas continuer.

Je suis sidéré  par  les propos  récents de Christophe Béchu et de son adjoint qui indiquent que tout est est parfait actuellement au niveau de l'aéroport et qu'il n'y a aucune raison de développer les lignes commerciales, réfutant l'idée même d'allonger la piste!

Pire les propos du maire de Mazé et du défenseur des riverains qui semblent indiquer qu'ils sont déjà à la limite du supportable!!!

J'ai rarement entendu un maire qui s'oppose au développement d'un équipement de sa commune!

Tout cela est de mauvaise augure pour la réunion du conseil d'agglo qui doit débattre de ce problème le 12 février.

Si Angers refuse les opportunités, bien d'autres aéroports se frottent les mains: Tours en premier.

Ces interviews peuvent se retrouver sur Angers Télé et Angers Loire Aeroport Facebook.

Je viens d'écouter Béchu dans l'émission Paroles d'élu. Mais il n'a rien dit, à part le fait qu'il allait réunir l'ensemble des maires de l'agglo.

A moins qu'il s'agisse d'une autre émission ?

Je note seulement qu'immédiatement après la décision d'Edouard Philippe, il avait dit que c'était une bonne décision, et que là, il est bien plus mesuré...

les interviews que Michel évoque ont été diffusé cette semaine dans le journal d'Angers Télé. Je rejoins le coup de colère de michel . Inacceptable les propos de Béchu comme quoi la construction d'Angers Marcé a été construit principalement pour les vols privés, de santé et pour les clubs.  Et en aucun cas pour des vols commerciaux.

Comment peut on entendre cela d'un maire d'une métropole de 300 000h !!!

J'ai pu écouter celle de JP Berheim sur RCF (grâce au lien sur le site facebook dédié à l'aéroport). On peut dire que CB et JPB sont en phase ... Et ça ne va pas très loin. Quel manque de volontarisme.

Alors que les élus pourraient s'unir tous pour qu'au moins qq charters nantais (souvent des monocouloirs type A320, B737 ou même plus petits comme des CRJ170 ou 190, des A319 ...) se déportent à Angers. Mais non, rien. Je le répète, le maire de Marcé et ses copains peuvent dormir tranquilles, ils ne sont pas prêts d'être réveillés par des avions. Ni même par leurs enfants et petits enfants, qui seront partis sous d'autres cieux faute de trouver un job dans la région d'Angers. Ils n'auront plus qu'à gérer les budgets sociaux pour les personnes âgées et les chômeurs. Bel avenir !

Un point positif quand même dans l'interview de JP Bernheim : Hop pourrait ouvrir un Angers Nice estival.

Enfin, je crois que le gouvernement, par sa décision d'abandonner NDDL, a fait montre de reculade face aux zadistes, alors qu'il aurait pu avoir une toute autre stratégie. Plutôt qu'un abandon de projet, il lui aurait substitué un véritable plan de développement économique et territorial à l'échelle de l'ouest de la France, intégrant l'air et le fer, un peu à la façon Nexus. Il n'en a rien été. Tout juste qq aménagements annoncés à Bouguenais.

Mais bon, il paraît qu'on a les dirigeants politiques que l'on mérite ...

l'Association de défense des riverains de L'aéroport n'a pas de scrupule, dire que les riverains sont à la limite du supportable, franchement ça rigoler. Combien de riverains habitent dans l'axe de la piste ?

je crois rêver !!!

Je pense que l'association devait être absente le jour ou l'A380 est venu survolé l'Aéroport de Marcé, tout le monde aura pu constater le bruit émit  à son passage, c'est le plus gros avion de transport commerciale  et il ne se posera jamais à ALA

J'ai souvent l'occasion d'aller à Toulouse chez mes enfants, ils ont habités à Colomiers les enfants habitais à 2km de l'aéroport nous n'avons jamais été gênés par le bruit des avions et pour tant ils passaient au dessus des bâtiments.

Un avion au décollage met 30 seconde à décoller, aujourd'hui les motoristes ont fait des gros progrès sur les moteurs pour qu'ils soit moins bruyant.  A Toulouse il y a beaucoup plus de trafic et en plus tous les avions d'Airbus font des essais en vol parfois à basse altitude.

Que devrait dire les habitants de Longjumeau et de Villeneuve Saint Georges riverains d'Orly ou il y a parfois un avion toutes les minutes !!!

Il faut qu'il arrête de pleurnicher, aujourd'hui, les gens  sont bien content de prendre l'avion, les gens ne supporte plus un coq qui chante.

A lire ce matin: dans le CO, "développer oui, financer non"

et dans OF: https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/angers-49000/l-aeroport-d-angers-marce-complementaire-de-nantes-atlantique-5561573

CELA LAISSE DUBITATIF...

Est-il possible de  développer  l'aéroport sans le financer?

Cela  semble le souhait de nos élus mais cela apparaît bien difficile. Hormis HOP qui avec un certain succès veut développer sa ligne sur Bastia avec peut-être un projet sur Nice, il y a peu de perspectives pour Angers.

Si l'on souhaite délester Nantes, il faut au moins une piste capable d'accueillir régulièrement des B737 et des A320. Avec 1800 m, on peut recevoir occasionnellement des appareils de cette envergure mais les contraintes techniques sont nombreuses. Il serait impératif d'allonger la piste de 300 m.

Pas question d'après Béchu; donc point barre, on reste avec la même structure et le même trafic commercial dérisoire!

Seul espoir, une volonté gouvernementale d'agir en faveur d'Angers avec le financement adapté.

Voilà l'ambition actuelle de nos élus: ne rien faire...

Angers: meilleur aéroport français pour la ponctualité!!!! facile avec un tel trafic!

"Le trio de tête des meilleurs aéroports français de l'année 2017 est composé d'Angers, Bastia et Calvi. Le premier cité a tout simplement bouclé une année exceptionnelle puisque sur les 1.989 vols au départ de l'aéroport d'Angers, aucun n'a été annulé ni est arrivé à destination avec plus de 3 heures de retard. Le taux de compensation est donc de 0%. Deux aéroports corses (Bastia et Calvi) arrivent en deuxième et troisième position des meilleurs aéroports français, avec des taux de compensation de 0,39% pour l'aéroport de Bastia Poretta et de 0,49% pour celui de Calvi-Sainte-Catherine."

Article complet extrait de Challenges

https://www.msn.com/fr-fr/finance/actualite/retards-annulations-de-vol-le-classement-des-compagnies-aériennes-les-plus-fiables-en-europe/ar-BBJnmvy?li=AA4WUr&ocid=spartandhp

Bonne nouvelle pour l'activité économique du site avec l'implantation de 2 entreprises:

Implantation de Neva Aerospace à Angers Loire aéroport et développement de Babcock MCS ...

La première spécialisée en drones et la seconde dans la maintenance des hélicoptères du SAMU du grand ouest.

La mobilisation des élus est pour le moment bien faible pour profiter de la fin de NDD. Je comprends pas le peu de communication de C.Béchu.

Ces deux implantations sont des bonnes nouvelles, et vont dans le bon sens. Même si cela n'est pas géant en termes d'emplois et de trafic. J'espère que le monde attirera le monde !

C'est sur qu'il y a un potentiel à Angers mais il faut se donner les moyens de donner envie aux angevins d'utiliser cet aéroport. C'est pas avec une pauvre ligne de temps en temps qui ferme, puis rouvre, que ça peut fonctionner. Tous les moyens ne sont pas mis pour que cet aéroport fonctionne vraiment et apporte un plus économique au territoire. Je n'ai jamais compris la position "petit bras" de Béchu là dessus.

Citation de maxim le 23 mars 2018, 15 h 39 min

C'est sur qu'il y a un potentiel à Angers mais il faut se donner les moyens de donner envie aux angevins d'utiliser cet aéroport. C'est pas avec une pauvre ligne de temps en temps qui ferme, puis rouvre, que ça peut fonctionner. Tous les moyens ne sont pas mis pour que cet aéroport fonctionne vraiment et apporte un plus économique au territoire. Je n'ai jamais compris la position "petit bras" de Béchu là dessus.

Je pense qu'il tire les leçons du passé et l'argent public dépensé pour rien...

Pages 1 2 3