Coupe de France : Une défaite au parfum de victoire pour Angers SCO
Sport-Loisirs

Coupe de France : Une défaite au parfum de victoire pour Angers SCO

Fin du temps réglementaire samedi soir, le Paris-Saint-Germain gagne la 100e édition de la Coupe de France sur un but contre son camp. Malgré ce scénario cruel, sans trophée, le club angevin repart gagnant de la deuxième finale de son histoire.

Coupe de France

Angers.Villactu.fr

Amateurs de football ou non, la majorité des angevins avaient le regard tourné vers Paris ce week-end. En disputant, 60 plus tard, la seconde finale de Coupe de France de son histoire, le SCO retrouve petit à petit une place dans le football français.

Devant les 176 pays qui ont suivi la finale de la 100e édition de la Coupe de France entre Angers SCO et le PSG, les angevins ont donné une très belle image du SCO d’Angers.

Face à l’ogre parisien et ses 600 millions de budget, les nombreux observateurs ne donnaient pas cher de la peau des scoistes, plus petit budget de Ligue 1 (25 millions d’euros).

Si sur le papier, le match semblait déséquilibré, les hommes de Stéphane Moulin ont déjoué les pronostics en réalisant un superbe match. Les supporters angevins, plus de 30 000 dans l’enceinte parisienne, ont quant à eux, nettement gagné la « bataille » des tribunes.

L’ensemble du match aura été à l’avantage des parisiens, avec de nombreuses occasions, mais le gardien angevin, Alexandre Letellier s’est interposé à chaque fois avec brio.

Le SCO aurait même pu ouvrir le score sur une superbe frappe de Nicolas Pépé venue échouer le poteau gauche (27e).

Malgré une seconde mi-temps particulièrement difficile pour Angers, les Parisiens ont manqué de lucidité permettant aux angevins d’espérer aller jusqu’aux prolongations.

Malheureusement, le football est parfois cruel, et à la 90e minute, après un corner frappé parfaitement par Di Maria, le défenseur angevin Cissoko, a envoyé le ballon dans ses propres filets.

Cette fin de match difficile, laissant les supporters et les joueurs extrêmement déçus, a rapidement fait place à un sentiment de fierté. L’ensemble du virage angevin a communié de très longues minutes avec les joueurs pour fêter ce beau parcours en Coupe de France.

Les joueurs ont entamé un tour du terrain, recevant également les applaudissements des supporters du Paris-Saint-Germain. Dans les médias et sur les réseaux sociaux, le club angevin a été félicité à de très nombreux reprises pour la belle image du football qu’il a pu donner durant cette finale.

Avec de faibles moyens financiers par rapport au reste du monde du football, Angers SCO réussi depuis plusieurs années à construire un club avec des valeurs à travers lesquelles les angevins se retrouvent de plus en plus.

Reçus en mairie dimanche 28 mai par les élus pour saluer cette très belle saison, les joueurs et le staff ont également été acclamés par plus d’un millier de supporters venus les remercier une dernière fois.

Les joueurs du SCO d’Angers n’ont pas gagné la Coupe de France et son trophée mais ils ont peut-être gagné beaucoup plus.

  • Pierrot

    Arbitrage très limite quand même. Faute sur Cissoko lors du but contre son camp pas sifflé, pas de temps additionnel, le PSG n’a pas besoin d’aide des arbitres…