La Balade du Roi René du 22 juillet au 12 août
Culture

La Balade du Roi René du 22 juillet au 12 août

Après le succès rencontré lors de l’édition 2016, la Balade du roi René s’est imposée comme l’un des principaux évènements de l’agenda estival à Angers. Avec 64 000 passages en 2016, la fréquentation est en nette progression par rapport à la 1ère édition de 2015.

Balade du Roi René

Cette année encore, l’évènement, organisé pour le compte de la Ville d’Angers, demeure une déambulation festive qui s’enrichit de nouvelles animations, de nouveaux lieux, sous l’angle du Moyen-Âge et de la Tenture de l’Apocalypse. L’ombre du roi René planera à nouveau au-dessus de la ville.

Les sites de la balade

Le château d’Angers
Lieu emblématique incontesté de la ville, le château du roi René avait accueilli plus de 18 000 visiteurs lors des 4 soirées de 2016. La magie opèrera à nouveau cet été, avec une nouvelle mise en lumière de la cour intérieure, des contes programmés toutes les 45 mn, et une ambiance sonore mystérieuse pour explorer la Tenture de l’Apocalypse.
De 20h30 à minuit

La cathédrale Saint-Maurice
Le Roi René entre en jeu. Il fait part de sa lecture de la tenture de l’Apocalypse, dans un cadre qui s’y prête bien : la hauteur des voûtes de la cathédrale est à l’image de cette tapisserie monumentale, revisitée visuellement à l’occasion de la Balade du roi René. Séances toutes les 45mn (Durée du spectacle son et lumière = 20 mn)
De 21h30 à minuit

Le musée des Beaux-Arts
Toujours sous l’angle du Moyen-Âge, le parcours Histoire d’Angers est accessible au public et retrace l’évolution de la Ville au cours des siècles.
De 20h30 à minuit

La collégiale Saint-Martin
Animation différente cette année : une galerie de portraits, dont certains interpelleront directement le public. Il s’agit de personnages historiques qui ont marqué l’Histoire de l’Anjou.
De 20h30 à minuit

Les nouveautés

Restitution virtuelle de 8 tours du château
Arasées de leurs toits en poivrière au XVIème siècle, certaines des tours du château seront en partie restituées, en lumière, de manière certes virtuelle, mais avec poésie et esthétisme.
Tous les soirs, du 22 juillet au 12 août.

Le banquet du Roi René
Dans le cadre de la Balade, jusqu’à 200 gourmands par soirée pourront se retrouver autour d’une grande tablée pour déguster des fouées à volonté arrosés de vins d’Anjou.
Tarifs : 23 € (adultes), 17 € (tarif réduit), 12 € (enfants de 3 à 11 ans)
Réservation obligatoire (et dans la limite des places disponibles)
De 19h à 21h.

Spectacle de rapaces nocturnes
La Balade du roi René investit un nouveau lieu dans le quartier Beaux-Arts : la Place Saint-Eloi.
A l’heure du crépuscule, la place va s’illuminer d’un décor végétal et le public va se donner quelques frissons en voyant évoluer dans les airs chouettes et autres hiboux grands ducs.
À 21h et 22h30.

4 soirées, 4 concerts différents

La Place Kennedy va à nouveau s’animer et vibrer. Les 4 concerts au programme seront de facture très différente, mais ont tous un lien potentiel avec le Moyen-Âge.

Samedi 22 juillet : Le Bagad de Lorient.
Tambours, cornemuses, bignous, guitares électriques, 35 Musiciens sur scène, de quoi faire trembler les murs du Château… Un concert de grande envergure.

Samedi 29 juillet : Cécile Corbel
Envoûtante, cette voix souffle ses mots, accompagnée de sa harpe pour vous transporter sur son nuage folk celtique et mélodieux. Planez, rêvez, on vous y autorise !

Samedi 5 août : Le Condor
Petit clin d’oeil à la Provence du Roi René, le groupe arlésien s’invite avec ses galoubets, tambourins, et revisite l’univers celtique et provençal.

Samedi 12 août : Luc Arbogast
À l’image de sa nouvelle tournée « Métamorphosis », un concert très prometteur qui allie Moyen-Âge et modernité ! Cet artiste connu et reconnu avait fait vaciller le public l’été dernier. Sa voix envoutante, unique permettra sans nul doute de dépasser le seuil des 4500 spectateurs, atteint en 2016.

Plus d’infos sur www.labaladeduroirene.fr

  • Chloé

    Super samedi soir ! Le château est vraiment beau comme ça et les animations au top comme l’année dernière !

  • Mireille

    Je trouvais le principal spectacle mieux l’année dernière, un peu déçue…