71 emplois supprimés chez MSD à Beaucouzé
Economie, En bref

71 emplois supprimés chez MSD à Beaucouzé

MSD

Selon les informations du Courrier de l’ouest, MSD (produits pharmaceutiques pour les animaux de compagnie et d’élevage), va fermer son site de recherche et développement en juin 2018 supprimant ainsi 71 emplois.

Les 71 salariés travaillant pour la R&D de MSD (groupe Merck) à Beaucouzé ont appris la nouvelle récemment. D’ici le mois de juin 2018, l’entreprise qui compte deux autres sites de R&D, aux États-Unis et en Allemagne, fermera celui d’Angers.

Le siège administratif et commercial de MSD situé sur le même site n’est pas concerné. Les 80 salariés qui y travaillent ainsi que les 120 salariés travaillant à Segré dans la production de médicaments vétérinaires conserveront leur emploi.

L’entreprise explique cette décision par la forte concurrence dans son domaine et la perte de son deuxième rang mondial suite à des fusions. Le plan de sauvegarde pour l’emploi a été lancé ce lundi avec la procédure de consultation.

  • Vincent

    La ville d’Angers qui veut faire croire à grand coup de com que tout va pour le mieux dans cette belle ville et que l’économie marche à merveille va bien devoir finir par admettre que la politique économique de l’agglo n’est pas la bonne…

    • Jean-claude Eyder

      Effectivement la politique économique de la ville d’Angers n’est pas efficace car gagner une centaine d’emplois dans la logistique, dont un certain nombre en CDD ne compense pas loin s’en faut la perte de 71 emplois en RD. Les mauvais chiffres d’Angers sont particulièrement marqués dans le domaine des emplois de haut niveau et le fait que la ville d’Angers ne soit le siège d’aucune SSII et ne concentre que très peu de R et D ne plaide pas en faveur de l’équipe municipale et de celle qui l’a précédée.